mission & objectif d'arcenciel

25 juillet 2011 – Lyon [france]
Qui sommes-nous ? 3/4

arcenciel est née au Liban le 21 novembre 1985, au milieu de la guerre civile et à l’initiative d’un groupe de jeunes handicapés. Leur idée était de fonder une association qui participerait à leur réintégration dans la société et se mettrait au service de tous, sans discrimination. arcenciel, dès ses débuts, a donc fonctionné à contre courant des logiques ségrégationnistes à l’œuvre dans un pays en guerre.
Grâce au succès de son action avec et pour les personnes handicapées, l’association a grandi et a été en mesure d’élargir et de diversifier ses activités pour apporter son soutien à toutes les personnes en difficulté, que leur handicap soit physique, psychologique, social ou économique.
Association à but non lucratif reconnue d’utilité publique au Liban, arcenciel travaille depuis plus de 20 ans "avec et pour toute personne en difficulté ". D’origine libanaise, l’organisation agit désormais en Asie, en Afrique et en Europe, tout en gardant une forte implantation dans le monde arabe.
arcenciel s'est progressivement donnée pour mission de : « Participer au développement durable de la société par le soutien des groupes fragilisés et l’intégration des personnes marginalisées ».

Qu’est-ce que le développement durable ? Ce terme renvoie certes à un concept valise, fortement répandu et risquant de ne renvoyer qu’à des mots. Cependant, une lecture du développement durable à travers le schéma suivant nous semble claire et juste, et correspondre parfaitement aux objectifs d’arcenciel. Voici un schéma simple présentant les différentes composantes du développement et leurs interactions. arcenciel envisage chacun de ses projets au regard de ces trois piliers.


Le développement durable est une réponse de tous les acteurs (États, acteurs économiques, société civile) pour reconsidérer la croissance économique à l'échelle mondiale afin de prendre en compte les aspects environnementaux et sociaux du développement. L'objectif ultime du développement durable est de gommer les inégalités à travers trois axes principaux : la préservation et la valorisation de l'environnement, la promotion et la mise en place d'une économie plus performante, et enfin l'avènement d'une société plus équitable. L'approche doit comporter deux  composantes :

►    Dans le temps : nous avons le droit d’utiliser les ressources de la Terre mais le devoir d’en assurer la pérennité pour les générations futures.
►    Dans l’espace : chaque humain a le même droit aux ressources de la Terre : c'est le principe de destination universelle des biens.

Au niveau international, la promotion du développement durable a été concrétisée par la Conférence de Rio en 1992  (dit "Sommet de la Terre"), et l'Agenda 21  qui y a été adopté, ainsi que par les Objectifs du Millénaire pour le Développement. Chacune de ces initiatives prend en compte les différents aspects du développement que nous avons évoqués plus haut.
A travers ses programmes, arcenciel entend œuvrer en faveur du développement durable et répondre à ces exigences. Mais arcenciel souhaite aussi œuvrer en faveur du développement durable de manière interne : les principes appliqués aux actions à destination des bénéficiaires sont aussi pris en compte dans la politique interne et guident la conduite de l'organisation dans toutes ses décisions.

La dimension sociale : prise en compte des personnes en difficulté
arcenciel est ouvert à tout groupe de personnes souffrant de difficultés  variées : agriculteurs, chercheurs d’emplois, ex-prisonniers, ex-toxicomanes, jeunes en difficultés, malades, personnes handicapées, travailleurs étrangers… arcenciel entend ainsi prendre en compte toutes les personnes et groupes vulnérables lors du développement de chacune de ses actions. Au niveau interne, arcenciel applique le même principe: des personnes en difficulté vont être recrutées afin de leur permettre d'avoir un emploi et d'acquérir des compétences. De même, les volontaires de l'organisation peuvent bénéficier de nos services s'ils en ont besoin (services médicaux, sociaux…). C'est ainsi qu'arcenciel travaille "avec et pour toute personne en difficulté".

La dimension environnementale : préservation des ressources naturelles
Depuis 2003, arcenciel possède un programme environnement qui a pour principale activité le traitement des déchets hospitaliers des hôpitaux implantés au Liban. Par ailleurs, arcenciel s’organise en interne afin de sensibiliser chacun à la protection de l’environnement (diminution de l’utilisation du plastique, du papier, de l’énergie…). arcenciel travaille pour intégrer à l’ensemble de ses activités et de ses centres des normes de qualités environnementales.

La dimension économique
: rentabilité des activités et autonomie financière     
Dans chacun de ses programmes, arcenciel veille à ce que l'intégralité de ses services soit accessible à tous, même aux plus en difficulté. L'organisation applique donc une politique de prix des services originale, basée sur le cas par cas et prenant en compte un ensemble de critères pertinents : ressources, nombre de personnes à charge, situation familiale, handicap éventuel… Dans un contexte de crise économique quasi permanente où beaucoup d’entreprises à but lucratif font faillite, arcenciel s’efforce de trouver les moyens de rentabiliser chacune de ses activités autant que possible. Le but est d’avoir un portefeuille équilibré d’activités profitables et non-profitables afin d’arriver à une indépendance économique et d’être le moins tributaire possible des subventions et par là d'atteindre un une autonomie de fonctionnement. Cette indépendance économique est aussi un gage de son indépendance idéologique.

arcenciel cultive en effet son indépendance sur le plan idéologique, politique comme financier. Elle n’est tributaire ni d’une minorité confessionnelle, ni d’un parti ou d’une personnalité politique et parvient à assurer un taux d’indépendance de 80 % grâce à son autofinancement. Cela lui permet de s'émanciper des bailleurs de fonds et d'assurer la pérennité de ses activités. C’est cette volonté d’autonomie financière et de rentabilité des activités (ou d’une partie de ses activités, permettant de compenser les activités non rentables) qui fait d’arcenciel une organisation atypique, souvent plus proche de l’entreprise sociale que de l’association.

à suivre Qui sommes-nous  ? 4/4 - la stratégie arcenciel

lire aussi : 

qui sommes-nous ? 1/4 arcenciel : Participer au développement

qui sommes-nous ? 2/4 la culture arcenciel