Société pour l’Entrepreneuriat Social – 2° Réunion
24 mai 2012, Beyrouth - Liban


La création de la « Société pour l’Entrepreneuriat Social » (SES) fait suite au Forum de l’Entrepreneuriat Social qui s’est tenu le 15 mars à l’Université Saint Joseph de Beyrouth : l’idée était de lancer une plateforme, collaborative et inclusive, pour la promotion et le soutien aux entrepreneurs sociaux du Liban.


Le tour de table a permis de constater que toutes les parties prenantes étaient représentées (secteur privé, NGO, institutions publiques, milieu académique). Une quarantaine de personnes était réunie, soit le double de la première réunion. Cet engouement nous apporte la preuve de l’intérêt suscité par l’initiative, et de la volonté des parties prenantes de s’impliquer dans un travail de définition et de promotion de l’entrepreneuriat social. L’intérêt et le dynamisme des participants montrent la pertinence de l’initiative.


L’objet de cette réunion était triple :


1. discussion et validation de la mission et des objectifs de la SES
2. présentation et validation du modèle organisationnel de la SES
3. présentation des comités et de leur travail




Mission, valeurs et objectifs

La mission suivante a été adoptée par l’assemblée réunie :
« La Société pour l’Entrepreneuriat Social est une plateforme libanaise regroupant toutes les parties prenantes de l’entrepreneuriat social, qui vise à devenir une référence nationale en la matière et à ancrer l’entrepreneuriat social dans les secteurs public, privé et non lucratif. »

La SES remplit sa mission en appliquant une stratégie à trois axes :
  • la promotion de solutions innovantes aux problèmes sociaux et environnementaux
  • la mise en place de stratégies de développement viables
  • la création de systèmes durables et collaboratifs


La SES promeut les valeurs suivantes :
  • la compassion
  • la justice
  • la transparence
  • l’intégrité
  • l’esprit entrepreneurial

Ces valeurs sont appliquées en interne afin de constituer un exemple dans l’écosystème libanais, et de donner du poids et légitimité aux efforts de promotion en externe. Ces valeurs fondent les critères d’adhésion primordiaux à la SES : chaque membre affirme son attachement aux valeurs promues, et exprime son engagement à les respecter et les diffuser.
Un accord sur les valeurs promues par la SES sera trouvé lors de la prochaine réunion.

La SES s’est donnée pour objectifs de :
1. Définir l’entrepreneuriat social au Liban et accréditer les entrepreneurs sociaux sur la base de critères d’éligibilité et de standards définis avec les parties prenantes.
2. Collaborer et créer un réseau pour toutes les parties prenantes afin d’influencer les politiques nationales en faveur de l’entrepreneuriat social
3. Promouvoir l’état d’esprit et les pratiques de l’entrepreneuriat social au niveau national
4. Créer un pool de ressources, financières et humaines, afin d’assister et soutenir les entrepreneurs sociaux du Liban.

La SES soutient les acteurs agissant pour le développement de la société et les groupes marginalisés du Liban 


Le modèle organisationnel de la Société pour l’Entrepreneuriat Social
La SES sera composée des entités suivantes :

L’Assemblée Générale : elle regroupe toutes les parties prenantes, individus et institutions, du secteur de l’entrepreneuriat social. Chaque membre devra s’inscrire dans un sous-secteur.

Les sous-secteurs de l’Assemblée Générale :
Acteurs Sociaux (individus et ONG)     Institutions de financement
Entreprises sociales Secteur académique et instituts de recherche
Media Institutions publiques
Institutions d’assistance technique et de capacity building

Le Comité Exécutif : il comprend les sept représentants élus de chaque sous-secteur parmi lesquels seront élus un président, un trésorier et un secrétaire honoraire.

Le Secrétariat : il comprend un coordinateur exécutif, un responsable communication, un comptable, et tout autre personne requise.

Les Comités de Travail : ils comprennent les membres volontaires souhaitant travailler sur des initiatives, projets ou problématiques spécifiques.

Critères d’éligibilité pour devenir membre de la SES :
Les membres de la SES adhèrent aux valeurs, à la mission et aux objectifs de la plateforme. Peuvent y participer :
1. les entrepreneurs sociaux et entreprises sociales
2. les futurs entrepreneurs sociaux et entreprises sociales
3. les sponsors techniques, humaines, financiers de l’entrepreneuriat social
4. les soutiens politiques et médiatiques de l’entrepreneuriat social
Les nouveaux membres doivent être recommandés par un membre actuel et les candidatures validées par le Comité Exécutif.

Une fois la SES structurée et mature, il est proposée de l’enregistrer comme association auprès des autorités libanaises.


Les Comités de Travail 

Quatre Comités sont créés :

Le Comité Définition et Accréditation : définit l’entrepreneuriat social au Liban et crée des standards rassemblés dans une norme d’accréditation des initiatives d’entrepreneuriat social.

Le Comité Collaboration et Politique Publique : travaille à la transformation du cadre juridique et à l'élaboration de politiques (lois, règlements, statuts...) en faveur de l’entrepreneuriat social.

Le Comité Promotion et Sensibilisation : sensibilise et mobilise les différents secteurs de la société en zones urbaines et rurales, y compris les femmes, les jeunes et les groupes marginalisés.

Le Comité Ressources et Assistance : propose des ressources humaines, techniques et financières aux entrepreneurs sociaux du Liban afin d’augmenter leur succès.

Un effort particulier sera fourni afin d’assurer un équilibre hommes/femmes au sein des Comités de travail.


Le Comité de Création

Un Comité de Création est créé pour la période nécessaire au bon lancement de la SES, n’excédant pas 6 mois. Il est chargé de :

  • Coordonner les réunions et les activités au cours de la phase de lancement.
  • Assurer la communication et la sensibilisation afin d’impliquer les différentes parties prenantes, notamment via une présence en ligne.
  • Fournir un appui au processus d'institutionnalisation de la SES.


Les participants suivants ont exprimé leur intérêt à faire partie du Comité de Création :
2B Design- Raja Moubarak
arcenciel
AUB- Lea Kraidie
Beyond Reform & Development
École Sociale, Université Saint Joseph – Thania et Amal Monkarjel Damien
Arab Human Right Fund - Elie Abou Aoun
Nader Habbas
Responsible Mobilities – Pascal Abdallah
Samir Halem
ShareQ NGO – Samer Sfeir


Le comité de création travaillera, d’ici un mois, à la finalisation du règlement et sera chargé de la phase de lancement de la SES, par le développement d’un plan d’action de la phase de lancement à présenter à la prochaine réunion de l’assemblée générale.